Quelques conseils quand on voyage seule


Comme je l’ai dit dans un précédent post, un voyage, quel qu’il soit, se prépare au préalable. Voici donc quelques conseils pour toutes les femmes qui souhaiteraient tenter leur premier voyage en solo. La plupart de ces conseils vous paraitront évidents mais il est toujours bon de rappeler quelques règles de base.

  1. Demandez conseils à des amis ou connaissances qui ont eux-mêmes déjà fait un tour dans le pays. Ils vous feront part de leurs impressions et seront souvent heureux de vous donner quelques tuyaux.
  2. Visitez les forums en ligne. Il y a toujours sur le net des commentaires de femmes ayant effectué des voyages en solo dans la destination de votre choix. Leurs commentaires vous donneront une bonne idée de là où vous vous apprêtez à mettre les pieds.
  3. Renseignez-vous sur les règle migratoires en vigueur dans le pays d’accueil – et ce, quitte à appeler plusieurs consulats différents. Pour la petite histoire: Avant de m’envoler pour l’Argentine il y a quelques années de cela, j’avais pris la peine de me renseigner sur les règles migratoires en vigueur dans le pays. L’Argentine accepte l’entrée de touristes européens sur son territoire pour une durée maximale de 90 jours sans visa. Or, je partais pour quatre mois au total et mon billet d’avion faisait clairement mention de la date retour qui excédait les 90 jours. Contrairement à certains pays, l’Argentine autorise – cela est toujours le cas au moment où je rédige ce post – les touristes à sortir de son territoire, ne serait-ce que quelques heures, et à re-rentrer afin d’obtenir un nouveau permis de séjour d’une durée de trois mois. Après avoir appeler le consulat de France à Londres et à Buenos Aires ainsi que les consulats d’Argentine à Londres et à Paris, je connaissais les règles en vigueur. Le hic, c’est que l’hôtesse au sol de la compagnie aérienne avec laquelle je voyageais a longuement hésité à me laisser partir en raison de mon billet retour qui excédait les 90 jours. Après plus d’une heure de négociations et un nouvel appel avec le consulat d’Argentine à Londres, elle a finalement accepté d’enregistrer mes bagages et de me laisser partir, me disant néanmoins qu’il y avait de fortes chances pour que les autorités argentines ne m’acceptent pas dans le pays! Heureusement pour moi, je n’ai eu aucun problème une fois sur place. Il est donc toujours bon de vous renseigner au préalable et de faire bien attention à la date de votre billet retour.
  4. Définissez votre itinéraire et les hébergements avant le départ. Au moment de ce fameux trajet en taxi avec mes amis, j’avais moi-même une idée bien définie de mes déplacements et des hotels, airBnB et autres logements ou je comptais rester avec la liste complète de mes contacts sur place. Il se peut que vous décidiez de changer votre itinéraire en cours de route mais si vous avez déjà un plan en tête avec quelques contacts, cela n’en sera que plus rassurant pour vous.
  5. Informez-vous sur les numéros d’urgence ainsi que sur les centres de soin ou de secours avant même d’arriver sur place. Il n’y a pas de raison qu’il y ait le moindre problème mais une personne avertie en vaut deux, comme on dit.
  6. Pensez à prendre une assurance voyage avant de partir – juste au cas où (et cela vaut de même quand vous partez en couple ou en groupe). J’ai rencontré une femme qui partait faire un trek dans la Cordillère des Andes il y a quelques années et qui n’avait souscrit aucune assurance. Cela reste bien évidemment un choix personnel mais je ne le tenterais pas moi-même. De la même manière, pensez à prendre votre carte d’assuré si vous en avez une ou, dans le cas contraire, prenez au moins avec vous le numéro de votre assureur et les détails dont vous pourrez potentiellement – je ne l’espère pas – avoir besoin sur place.
  7. Prévoyez une trousse à pharmacie avec le minimum nécessaire. Une autre généralité – oui, la septième de cette liste à dire vrai – mais le truc quand vous voyagez seule c’est que vous ne pouvez pas compter sur votre conjoint ou vos proches pour courir à la pharmacie la plus proche. Si vous êtes victime d’intoxication alimentaire ou d’une contamination par l’eau (si, si, croyez-moi, ça arrive), vous serez heureuse de pouvoir compter sur des médicaments que vous pourrez prendre immédiatement et dont vous connaissez la provenance et l’efficacité.
  8. Pensez à vous informer au sujet de la destination de vos bagages une fois à l’aéroport. Si vous vous envolez vers une destination lointaine et que vous prévoyez une escale, assurez-vous lors de l’enregistrement des bagages que votre valise fera bel et bien escale avec vous. Il est toujours désagréable d’attendre sa valise sur le tapis roulant dans le pays d’escale pendant de longues minutes et de s’apercevoir qu’elle n’arrive pas. La compagnie aérienne avec laquelle vous voyagez vous fournira surement un kit de survie pour passer la nuit mais avoir son propre pyjama et sa brosse à dents à disposition n’a pas de prix.
  9. Une fois sur place, faites en sorte de rester dans des lieux suffisamment fréquentés. Encore une généralité me direz-vous mais lorsque l’on déambule dans les rues, on a facilement tendance à se laisser porter par nos pas sans vraiment savoir où l’on va. Et puis, c’est toujours sympa de sortir des sentiers battus et d’aller voir ce que le touriste lambda n’ira pas forcément voir. Certes. Mais – sans vouloir céder à la panique – il y a des lieux en ce bas-monde où il ne fait pas bon s’aventurer seule, mesdames. En ce sens, mon amie M. avait raison et il faut savoir rester prudente. Donc si vous vous sentez un peu trop seule dans un quartier et que vous ne le sentez pas, n’hésitez pas à faire demi-tour. Le joli bâtiment au fond de la rue que vous rêvez d’admirer de plus près attendra.
  10. Restez connectées. Rester en contact avec ses proches sur les réseaux sociaux, via skype et emails permet tout d’abord de se sentir moins seule mais aussi de rassurer ses proches qui pensent toujours que vous êtes ‘totalement inconsciente’! Donner quelques nouvelles de temps en temps est souvent bénéfique pour tout le monde. Pour cela, assurez-vous au préalable que les endroits dans lesquels vous descendez ont un accès wifi.
Advertisements
Categories: Envie d'ailleursTags: , , , , , , , , , ,

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: